Thursday, June 7, 2021

Chez nous, dans mon pays, le Cana­da, la démoc­ra­tie n’est pas une «aspi­ra­tion» et ce n’est pas une «expéri­ence». C’est une réal­ité. J’ai tra­vail­lé dans des bureaux de vote lors de deux élec­tions cana­di­ennes, et je le sais de pre­mière main. Je sais aus­si exacte­ment ce qui se passerait si un gang de ter­ror­istes armés traîtres se frayait un chemin dans le Par­lement cana­di­en pour ten­ter de ren­vers­er cette démoc­ra­tie. Soit ils se rendraient instan­ta­né­ment et seraient emmenés en prison, soit ils deviendraient vite morts. C’est pré­cisé­ment ce qui est arrivé à un ter­ror­iste soli­taire qui a ten­té ce crime en 2014. Le Par­lement cana­di­en dis­pose d’une force de gardes de sécu­rité réguliers, mais la GRC est tou­jours prête à inter­venir. Les agents de la GRC ne sont pas que des policiers — ils sont for­més selon les normes de toute force de frappe mil­i­taire. Ils ne lais­seraient aucun gang de ter­ror­istes pro­fan­er le siège du gou­verne­ment pen­dant plus de quelques sec­on­des, et ils ne resteraient pas là à pren­dre des self­ies avec des terroristes.

Un mes­sage à mes amis améri­cains: je me rends compte que la majorité des Améri­cains sont des hon­nêtes gens et des patri­otes. Les récentes élec­tions l’ont démon­tré. Mais aucun par­ti­san de Don­ald Trump n’est ni un être humain hon­nête ni un patri­ote. Cha­cun d’en­tre eux a trahi son pays et s’est déclaré enne­mi de l’Amérique. Ils devraient être traités comme tels par tous les vrais Améri­cains. Le Trump­isme est une idéolo­gie non améri­caine et traîtresse incor­po­rant tous les maux du fas­cisme, du com­mu­nisme, du nazisme et de l’é­tatisme théocra­tique. Je l’ai dit sans bronch­er et con­stam­ment depuis que Don­ald Trump a été instal­lé au pou­voir con­tre la volon­té du peu­ple améri­cain par le col­lège élec­toral prim­i­tif et archaïque. Une vie d’é­tude de l’his­toire des dic­tatures et des sys­tèmes idéologiques obscéné­ment per­vers ne m’a lais­sé aucun doute à ce sujet à tout moment. Il faut se rap­pel­er que CHAQUE par­ti­san de Don­ald Trump est un meneur de claque* com­plice du crime odieux d’en­lève­ment et de tor­ture de jeunes enfants, ain­si que des actes de trahi­son de Don­ald J.Trump et du Par­ti républicain.

Mais, en tant que Cana­di­en, je par­lerai directe­ment à n’im­porte quel par­ti­san de Trump: traître à votre pro­pre pays, vous n’êtes pas le bien­venu dans le mien. Le Cana­da a tou­jours été l’ami et l’allié des États-Unis. En tant que par­ti­san de Don­ald Trump, qui est un agent de tra­vail pour les enne­mis des États-Unis et du Cana­da (et de toute nation civil­isée), vous êtes égale­ment une men­ace pour mon pays. Vous êtes en fait un enne­mi de l’hu­man­ité, un enne­mi de la démoc­ra­tie, un enne­mi de tout ce qui est bon et juste. Vous n’avez pas plus le droit de met­tre les pieds dans mon pays et de pol­luer son sol que n’importe quel envahisseur d’une dic­tature étrangère. Tu es aus­si mon enne­mi per­son­nel. Je lut­terai con­tre ton mal per­fide jusqu’à mon dernier souf­fle mourant.

Phil Paine, Toron­to, Canada


*Expres­sion cana­di­enne —- en France, on dirait “pom-pom girl”.

Comments are closed.